Bilan du dispositif de prévention socio-éducative"Gardez le lien"

Après trois ans et demi de fonctionnement - et 126 situations traitées et accompagnées –, le département de la cohésion sociale (DCS) dresse un bilan très positif des mesures mises en place dans le cadre du dispositif de prévention socio-éducative des radicalisations religieuses et politiques violentes "Gardez le lien".

Grâce à un suivi individuel de situations en lien avec la radicalisation, divers programmes de formation pour les professionnel.le.s ainsi que des projets de prévention spécifiques, notamment auprès des jeunes, le dispositif a pu répondre aux besoins des acteur.trice.s du terrain et des particuliers en offrant de l'information, un conseil spécialisé ainsi qu'un accompagnement de chaque situation. En 2019, le dispositif "Gardez le lien" a reçu le soutien de la Confédération dans le cadre du plan d'action national (PAN) de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent.

Site "Gardez le lien"
Consulenza | Vivere assieme | 12.12.2019