Café scientifique: Religions, le salut de la reconnaissance

Débat public, avec des spécialistes, sur le thème de la reconnaissance des communautés religieuses.

En plus de reconnaître les Églises réformée évangélique, catholique chrétienne et catholique romaine, l’article 99 de la Constitution neuchâteloise de 2000 prévoit qu’une loi fixe les conditions et la procédure de reconnaissance des autres communautés religieuses. On dénombre en effet 26 autres communautés dans le canton : douze chrétiennes, neuf musulmanes, quatre bouddhistes et une israélite. Un projet de loi ayant fait l’objet d’une large consultation devrait être débattu au Grand Conseil en 2017. Par ailleurs, le Pôle de recherche national sur les migrations et la mobilité (« nccr – on the move »), basé à l’Université de Neuchâtel, étudie lui aussi le sujet. La reconnaissance des communautés religieuses qui entraîne des droits, mais aussi des obligations, est-elle un facteur favorisant l’intégration?

Mercredi 21 juin 2017, de 18h à 19h30 à la cafétéria du bâtiment principal de l’Université de Neuchâtel, Av. du 1er-Mars 26, Neuchâtel.

Entrée libre

Café scientifique
Vivere assieme | 30.05.2017